FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,prosthetics_2,living_with_finger_amputation
Vivre avec une amputation

Vivre avec une amputation de doigt

Que se passe-t-il avant une amputation de doigt ? Et après ? À quoi ressemble ma vie avec une prothèse ? Les personnes concernées se posent ces questions et bien d’autres. Elles peuvent ici trouver des réponses à leurs questions.

Résumé

Amputation de doigt/partielle de main - Et maintenant ?

Nos mains allient aussi bien des fonctions sensorielles et motrices que sociales. Elles sont en permanence visibles et agissent comme une carte de visite pour la première impression : est-ce que les mains sont propres ? Les ongles des doigts sont-ils soignés ? Quand nous saluons d’autres personnes, nous leur tendons souvent la main. La conclusion d’un contrat est scellée par une poignée de mains. Comment gérer de telles situations après mon amputation ?

Les membres amputés peuvent aujourd’hui être remplacés par une prothèse de main ou de doigt. Les prothèses sont fabriquées en silicone et ont l’air plus vraies que nature. Souvent, une prothèse de main ou de doigt en silicone n’est, au début, pas reconnue en tant que telle dans la vie quotidienne.

Causes

Causes de l’amputation

Pourquoi une amputation de doigt ou de main est-elle nécessaire ?

Pourquoi une amputation de doigt ou de main est-elle nécessaire ?

Les médecins tentent toujours d’éviter les amputations de doigt et de la main. Grâce aux progrès de la chirurgie, il est de plus en plus possible de conserver les doigts et les mains et une grande partie de leurs fonctions. En cas de maladies ou de lésions graves, il peut toutefois être nécessaire d’effectuer une amputation.

Les causes les plus fréquentes d’amputations du doigt sont des accidents (traumatismes). Ceux-ci peuvent se produire aussi bien au travail que pendant les loisirs, par exemple lors de la pratique d’un sport ou pendant une activité de bricolage. Les accidents à l’origine d’amputations peuvent survenir dans toutes les classes d’âge. Il existe aussi une autre cause : les malformations congénitales (dysmélie). Les malformations peuvent aussi bien être provoquées par un gène défectueux que par des facteurs externes tels que des infections ou des effets secondaires de médicaments (par exemple le thalomide, la substance contenue dans le Contergan).

Réimplantation - Une méthode pas toujours possible

Réimplantation - Une méthode pas toujours possible

Dans certains cas, les doigts ou les mains sectionnés peuvent être recousus (réimplantation). Une réimplantation est toujours une opération difficile. Le chirurgien se retrouve face une mission ultracomplexe, notamment dans la zone de la main. Pour que la réimplantation soit possible, le chirurgien doit recevoir un membre sectionné dans un état si possible inchangé.

Il est donc conseillé de protéger les membres sectionnés contre l’humidité. Pour cela, emballez le ou les membres

1. au sec dans des compresses stériles

2. puis dans un sac en plastique refermable et hermétique.

Pour garder au frais les membres pendant le transport, il est conseillé de placer le sac fermé contenant le ou les membres dans un mélange d’eau et de glace. Le membre ne doit pas entrer directement en contact avec l’eau ou la glace.

La nouvelle main

L’orthoprothèse moderne offre différentes possibilités d’appareiller la main concernée avec une prothèse de main, de main partielle ou de doigt.

Le type de prothèse de main ou de doigt choisi dépend du niveau d’amputation : si la longueur du moignon est encore de 2 cm après l’amputation de doigt, un appareillage avec une prothèse de doigt en silicone est en principe possible. Si le moignon est court ou une partie de la main est manquante, une prothèse de main partielle est employée.

Le nombre de doigts amputés n’a du reste aucune influence sur le choix de prothèses de doigt ou d’une prothèse de main partielle pour l’appareillage prothétique.

En général, on ne peut pas faire de pronostic sur les fonctions de votre main appareillée avec une prothèse que vous pourrez encore utiliser et sur l’apparence qu’aura votre main. Chaque moignon présente des caractéristiques très différentes d’un patient à l’autre. Les questions à ce sujet sont éclaircies au cours d’un entretien personnel et de la phase de test de l’appareillage prothétique.

A man in a brown sweater grasping a log of wood with his custom-made Ottobock hand prosthetic
Après l’amputation

Que se passe-t-il après l’amputation ?

Le traitement suivant commence juste après l’amputation. La cicatrice doit guérir et le moignon doit être formé.

Le traitement post-opératoire du moignon est assuré par du personnel spécialisé qui change régulièrement les bandages de compression. L’objectif étant que les accumulations de sang au niveau de la cicatrice et de liquide interstitiel soient drainées plus rapidement pour réduire le volume du moignon. Pour comprimer le plus possible le moignon, une légère pression est également générée à l’aide de bandages de compression. Si le moignon doit ensuite être appareillé avec une prothèse en silicone, il est recommandé d’utiliser dès cette étape des dispositifs de compression en silicone.

Il n’est pas possible de prévoir combien de temps il faudra jusqu’à ce que votre cicatrice soit guérie. La période de cicatrisation varie fortement et elle est influencée par des facteurs tels que des comorbidités (le diabète par exemple) ou la consommation de nicotine.

Vivre avec une amputation

Vivre avec une amputation

Prenez le temps de vous habituer à votre nouvelle situation. L’amputation d’un doigt est certes une amputation relativement anodine, mais reste quand même une opération chirurgicale. Une amputation influence la fonctionnalité ainsi que l’apparence de votre main. Au début, vous ressentirez la situation comme inhabituelle : vous devrez découvrir ce que vous pouvez encore faire après l’amputation et quelles fonctions ne sont plus disponibles. Pour de nombreuses personnes concernées, les premiers effets de l’amputation sont énormes.

La perte d’un doigt ou de parties de la main influence parfois le comportement en public. Certaines personnes concernées souhaitent cacher leur main aux yeux des autres. Dans de rares cas, les patients ont du mal à accepter leur main après une amputation. Les personnes concernées devraient alors accepter qu’on les aide et, outre les mesures d’ergothérapie, participer à une thérapie post-amputation.

Gardez en tête que c’est vous et vous seul qui décidez comment surmonter votre amputation.

L’appareillage avec une prothèse peut être une option vous permettant après l’amputation de retrouver la vie que vous meniez.

A man with a partial silicone hand prosthetic paddles a wooden canoe in a lake with a woman and dog companion
Vivre avec une prothèse
Leven met een prothese

Vivre avec une prothèse

Les matériaux et les techniques modernes employés permettent de remplacer les doigts ou les parties de main perdus avec une prothèse de doigt ou de main partielle. C’est vous qui décidez si vous portez une prothèse.

Si vous pouvez répondre aux questions suivantes par « oui », votre appareillage avec une prothèse est probablement possible. Ce « contrôle rapide » ne remplace toutefois pas un entretien personnel avec un orthoprothésiste :

  • Votre moignon est-il cicatrisé ?

  • Le volume de votre moignon est-il stable ?

Le recours à une prothèse est en principe également possible pour les moignons osseux ou les moignons avec des parties cutanées sensibles. Il est parfois même recommandé de procéder ensuite à un appareillage prothétique : la prothèse protège efficacement le moignon sensible de tout contact direct et l’emboîture est ajustée à ses caractéristiques individuelles. Sachez qu’une prothèse est un dispositif qui ne peut pas complètement remplacer les fonctions complexes de la main. Vous devez vous préparer à être limité, même avec un appareillage prothétique.

A man buttons his brown jacket using an Ottobock partial hand silicone prosthesis
La prothèse

Qu’est-ce qu’une prothèse de main ou de doigt me permet de faire ?

Qu’est-ce qu’une prothèse de main ou de doigt me permet de faire ?

La prothèse vous aide à retrouver en grande partie les facultés que vous avez perdues après l’amputation. Vous pouvez à nouveau tenir et saisir passivement des objets. La prothèse peut aussi compléter les doigts ou le pouce dont vous disposez encore pour maintenir des objets. Les contraintes unilatérales sont ainsi évitées et des mouvements équilibrés sont possibles. En disposant à nouveau d’une paume complète, vous pouvez aussi faire usage de votre main amputée dans un plus grand nombre de situations.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,prosthetics_2,living_with_finger_amputation

Quels avantages une prothèse de doigt/partielle de main en silicone offre-t-elle ?

Votre prothèse en silicone remplit de nombreuses fonctions techniques et sociales. Voici un résumé de ce que vous offre une prothèse en silicone :

  • Une liaison fiable

  • Un confort de port accru

  • Des bords d’emboîture peu épais

  • Une bonne tolérabilité cutanée

  • Une forme anatomique correcte

  • Une apparence esthétique

  • Une utilisation facile

  • Un entretien aisé

La liaison fiable et le confort de port accru sont assurés par l’emboîture de la prothèse. L’emboîture fait le lien entre votre moignon et la prothèse. Elle est fabriquée sur mesure pour votre moignon. L’emboîture permet de relier parfaitement et directement la prothèse et le moignon grâce au vide d’air dans l’emboîture. La prothèse de doigt adhère ainsi parfaitement au moignon, peu importe la position et le mouvement de prise effectué.

Et l’utilisation de matériaux de rigidité différente pour les emboîtures fabriquées sur mesure permet un confort de port particulièrement élevé. Ces particularités sont avantageuses notamment pour les utilisateurs avec des moignons complexes, par exemple avec une peau de moignon particulièrement sensible ou une extrémité de moignon osseuse.

Cela peut paraître étrange, mais l’apparence de la prothèse constitue elle aussi une fonction : en effet, vous ne cachez pas dans votre poche une main dont vous acceptez l’apparence. La reproduction de la forme anatomique correcte et de la couleur de votre main qui ressemble à s’y méprendre au membre sain permet de se sentir à l’aise avec les autres. Elle contribue ainsi fortement à l’intégration à la vie sociale et professionnelle.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,prosthetics_2,living_with_finger_amputation
Foire aux questions

Foire aux questions sur la prothèse de main/de doigt

Comment enfiler et retirer une prothèse de main/de doigt ?

Comment enfiler et retirer une prothèse de main/de doigt ? (1)

L’utilisation de votre prothèse de main ou de doigt est très simple. La silicone employée est élastique et se dilate lorsque la prothèse est enfilée. Aucune fermeture éclair ni autre ouverture n’est donc nécessaire.

Pour faciliter l’enfilage de l’emboîture, nous vous conseillons d’utiliser le gel ProComfort. Avant d’utiliser tout autre produit, veuillez consulter votre orthoprothésiste : les substances risquent d’abîmer votre peau ou d’endommager votre prothèse.

Le retrait de la prothèse de main/doigt s’effectue aussi très simplement. En effectuant des mouvements précis au niveau du bord de l’emboîture, vous introduisez de l’air dans l’emboîture, ce qui a pour effet d’éliminer l’adhérence possible grâce au vide d’air. Lorsque vous retirez votre prothèse, vous pouvez utiliser pour vous aider une petite tige permettant de faire entrer l’air. Aucun autre dispositif n’est nécessaire.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,prosthetics_2,living_with_finger_amputation
Comment entretenir une prothèse en silicone ?

Comment entretenir une prothèse en silicone ? (1)

Le nettoyage est aussi simple que le lavage de mains quotidien : nettoyez de préférence votre prothèse uniquement avec de l’eau tiède un savon au ph neutre. Nettoyez l’extérieur ainsi que l’intérieur pour éliminer tout résidu de transpiration. Pour retirer de votre prothèse en silicone les saletés coriaces et la graisse, nous vous conseillons de placer la prothèse dans de l’eau du robinet bouillante toutes les 6 semaines et pendant 15 minutes.

Assurez-vous surtout que votre prothèse n’entre pas en contact avec des solvants ou tout autre produit chimique. Cette recommandation s’applique aussi bien lorsque vous portez votre prothèse que pendant son nettoyage. En effet, les solvants pénètrent non seulement dans la silicone, mais la détruisent et ils entrent aussi en contact avec la peau pendant le port. Il est également conseillé d’éviter le contact de la prothèse avec des crèmes, par exemple des crèmes pour mains et des parfums.

Si vous appliquez du vernis sur les ongles (acryliques) de votre prothèse de doigt, assurez-vous que ni le vernis à ongles ni des solvants n’entrent en contact avec les zones en silicone de votre prothèse. La silicone risque sinon d’être endommagée. Les ongles en acrylique permettent aussi le modelage des ongles. Avec une prothèse en silicone, vous pouvez aussi continuer à porter des bijoux de tout type.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,prosthetics_2,living_with_finger_amputation
Comment soigner mon moignon ?

Comment soigner mon moignon ? (1)

Les propriétés de la silicone que nous employons ont un effet positif sur votre peau. Elle est respirante, douce pour la peau et permet de prévenir les irritations cutanées.

Si votre moignon présente une zone très sensible, par exemple une peau particulièrement fine ou un épaississement cicatriciel, ces zones sont protégées par la prothèse contre tout contact direct. Cette protection est particulièrement avantageuse pour les moignons sensibles puisqu’elle permet de prévenir les douleurs et les lésions secondaires.

Soyez attentif à toute modification de votre moignon et, si nécessaire, contactez votre médecin. Si vos cicatrices se durcissent ou deviennent moins souples, veuillez également contacter votre médecin.

Pour soigner votre moignon, retirez votre prothèse la nuit. Votre peau peut ainsi mieux se régénérer.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,prosthetics_2,living_with_finger_amputation