Confirmez votre position

Confirmez votre position ou sélectionnez-la à partir d’une liste de pays pour consulter le site Ottobock correspondant à votre pays. Nous veillerons à ce que vous soyez à l’avenir toujours renvoyé vers le site que vous avez sélectionné afin que vous soyez toujours au bon endroit.

An amputee poses happily
Vivre avec une amputation de bras

Après l’amputation de bras

Après l’amputation de votre bras, votre guérison et la cicatrisation de votre moignon sont prioritaires. Vous trouverez ici des conseils sur la thérapie de réduction des œdèmes, l’entraînement et les soins à prodiguer pour votre moignon.

Résumé

Qu’est-ce qui vous attend après l’amputation ?

Après l’opération, votre guérison et la cicatrisation de votre moignon sont prioritaires. Ces deux étapes sont importantes pour démarrer rapidement votre rééducation et bénéficier d’un appareillage précoce avec une prothèse.

Les informations suivantes ont pour objectif de vous préparer au port d’une prothèse. Il vous sera ainsi ensuite plus facile d’utiliser correctement la prothèse. Comme nous ne pouvons pas traiter tous les cas, nous avons choisi l’exemple d’une amputation transhumérale.

Les premières mesures thérapeutiques commencent juste après l’amputation. La plaie est traitée et préparée au port d’une prothèse. Dès que la plaie d’opération est cicatrisée, l’appareillage prothétique proprement dit et la rééducation peuvent commencer. Dans la plupart des cas, cela dure jusqu’à six mois.

Au cours de la thérapie, votre engagement devient de plus en plus important. Vous êtes alors encadré par une équipe de rééducation. Si vous constatez que certaines mesures indiquées ne sont pas effectuées dans votre cas, demandez conseil à votre équipe de rééducation. Vos thérapeutes peuvent évaluer si ces mesures sont judicieuses pour vous.

Managing swelling

Thérapie par compression

Thérapie par compression précoce

Après l’opération, un bandage sera posé sur la plaie et changé régulièrement. Ensuite, la thérapie par compression commence, par exemple, avec un bandage compressif. Votre médecin traitant déterminera le moment exact. L’objectif de cette thérapie est de réduire l’œdème du moignon et de préparer le moignon à la prothèse ultérieure. La compression du moignon contribue à l’optimisation de l’ajustement de votre prothèse. En outre, la compression favorise la circulation sanguine dans le moignon. Vos douleurs sont ainsi atténuées et la cicatrisation est meilleure.

Entraînement sans prothèse

Entraînement sans prothèse

Cet entraînement préparatoire renforce les muscles du tronc, y compris de l’abdomen et du dos, du bras sain ainsi que des jambes. Le moignon devrait aussi être inclus dans les exercices.

An orthotics and prosthetics professional examines an amputees residual limb and arm movement

Positioning your residual limb

After surgery, you’ll naturally want to put your residual limb in the most comfortable, least painful position possible. You may rest it on a pillow or prop it up in some way.

While this may help reduce your pain at first, it can also cause your remaining arm muscles to shorten and stiffen. This can limit the amount of mobility you’re able to achieve later on. Over time, your hospital care team will encourage you to leave your residual limb extended by your side as much as possible when you’re not exercising or caring for it.

Soins de la peau et de la cicatrice

Soins de la peau et de la cicatrice

In most cases, amputation wounds close in three to four weeks and then start forming a scar. But while your scar may look like it has healed after a few weeks, the full healing process takes much longer – typically about 18 months.

During that time, caring for your skin and scar is a top priority. A few key steps can help you ensure your residual limb heals successfully, and that it’s ready for a prosthetic when you’re ready to start using one.

Après les soins prodigués (nettoyage de la plaie, renouvellement des pansements et des compresses) par le personnel soignant et les médecins à l’hôpital, c’est vous qui prenez en charge les soins de votre moignon, de votre cicatrice et de votre bras sain au cours de la phase de rééducation. En effet, des soins réguliers et intensifs sont essentiels pour que vous puissiez porter votre prothèse sans douleur.

Désensibilisation de la peau

Après une amputation, la peau du moignon est très sensible dans la majorité des cas. Différentes mesures existent pour soulager la peau. Utilisez toujours des matières qui vous sont agréables et procédez de l’extrémité du moignon vers le corps.

Desensitizing your skin

Prenez par exemple une brosse douce ou une balle à picots et caressez la peau sensible ou tapotez-la avec. Cela augmente sa résistance. Vous pouvez également frotter le moignon avec une serviette ou un gant de toilette rugueux.

An orthotic and prosthetic professional uses a massage ball on an amputees residual limb to desensitize their skin

Cleaning your skin

Laver le moignon tous les jours avec de l’eau tiède et du savon doux pour la peau et sans parfum sont des mesures d’hygiène d’une importance cruciale. Des produits de soin Ottobock peuvent faciliter le nettoyage.

An amputee cleans their residual limb

Soins de votre cicatrice

Hydratez régulièrement votre cicatrice et la peau environnante. Les cicatrices ne peuvent pas produire l’humidité qui permet généralement à votre peau de rester douce et flexible, une condition nécessaire lorsque vous commencez à porter une prothèse. Une prothèse portée avec une peau sèche et rugueuse peut être douloureuse, ce qui ne vous encouragera pas à porter votre dispositif en permanence.

L’utilisation de crèmes hydratantes sans parfum aide beaucoup. Demandez conseil à votre prothésiste. Il sera toujours de bon conseil, afin que vous puissiez profiter pleinement de votre prothèse !

Learn more

See what’s next for your journey with an upper limb difference

An amputee trials the Ottobock manufactured bebionic hand while accompanied by an O&P professional
Vivre avec une amputation de bras

Rééducation après une amputation de bras

Le moignon doit d’abord bien cicatriser. Au bout de quelques semaines, ce processus de cicatrisation est terminé et la phase de rééducation peut commencer. En général, elle dure jusqu’à six mois.

Shaholly smiles largely as she poses with her custom Ottobock bebionic hand
Moving forward

Learning to use a prosthetic arm

A prosthetic arm can make a big difference in your day-to-day life, but learning to use one takes lots of practice. Find out how to pick the right device and get the most from it.

A diverse group of amputees enjoy each others company while wearing various custom bionic hand products
Rejoindre la communauté

Explorer des récits de vie bioniques

Discover a truly remarkable group of people who've come together to share their experiences, their inspiration, and their tips and tricks for living an empowered life with a bionic hand. Come explore their inspiring stories - and share yours!