An amputee trials the Ottobock manufactured bebionic hand while accompanied by an O&P professional
Vivre avec une amputation de bras

Avant l’amputation

Informations sur l’amputation de bras, par exemple préparation, accompagnement ou niveaux d’amputation.

Résumé

Préparez-vous à une amputation programmée

Vous savez probablement depuis un certain temps que votre amputation est inévitable. Bien que cette nouvelle soit difficile à accepter, sachez que vous n’êtes pas seul dans ce moment douloureux de votre vie. L’équipe de soins qui s’occupera de vous sera là pour vous accompagner ainsi que répondre à toutes vos questions et vous aider si vous avez des problèmes.

Préparation

Que se passe-t-il avant l’amputation ?

Premiers examens

Avant l’opération, vous serez examiné en détail plusieurs fois à l’hôpital : ces examens comprennent des analyses sanguines, une radiographie des poumons et un contrôle des fonctions cardiovasculaires.

Entretiens avec les médecins

Avant l’amputation, les médecins qui vous prennent en charge vous expliquent le déroulement de l’opération. Ils vous parlent également en détail de la période qui suit l’opération. Au cours de ces entretiens, vous avez l’occasion de poser toutes les questions que vous jugez importantes. Il est préférable de prendre note de ce que vous aimeriez demander aux médecins afin de ne rien oublier. N’ayez pas peur de poser des questions si vous n’avez pas compris quelque chose. Les médecins sont même obligés de vous expliquer les choses plusieurs fois. Contrairement à une amputation programmée, une blessure grave causée par un accident nécessite souvent une intervention rapide. Les consultations avec les médecins n’ont donc lieu qu’après l’amputation.

Préparations ciblées

Il est conseillé de commencer, si possible, par des exercices avant l’opération qui sont importants pour la rééducation ultérieure. Cela vous permet de renforcer vos muscles avant l’opération. S’entraîner de façon précoce peut considérablement faciliter la période suivant l’opération. Demandez à votre médecin et à votre kinésithérapeute quels exercices sont les plus appropriés.

Il est également utile avant l’amputation de discuter avec un orthoprothésiste des prothèses que vous pourriez envisager de porter ou non. Vous savez ainsi un peu mieux ce qui vous attend pendant votre période de rééducation.

Soutien psychologique

Une amputation est un événement qui bouleverse votre vie et demande beaucoup de force de caractère. N’hésitez donc pas à faire appel à un psychologue qui saura vous accompagner. Vous pouvez aborder beaucoup de sujets avec des thérapeutes qui ont une formation en psychologie et ainsi soulager votre famille et vos amis. Vous pouvez aussi tirer beaucoup de force de ces entretiens pour la nouvelle phase de votre vie. Plus tôt vous acceptez un tel soutien, mieux ce sera, car le dépassement des conflits intérieurs et des peurs contribue également à un rétablissement rapide et à retrouver une qualité de vie. Une amputation, combinée à l’anxiété, peut causer une dépression. Une situation qu’il vaut mieux éviter.

Échanger avec d’autres personnes amputées

Nous vous conseillons chaudement de parler à des personnes qui ont subi une amputation similaire à la vôtre ou qui souffrent de la même maladie. Parler à quelqu’un qui a déjà subi une amputation donne du courage et vous montre que n’êtes pas seul. Il est intéressant d’entendre comment les autres vivent une situation similaire et comment cette situation a changé leur vie. Ces changements peuvent aussi être positifs ! Des conseils et des astuces sont souvent échangés, par exemple comment utiliser sa prothèse.

Si vous souhaitez faire connaissance avec d’autres patients, parlez-en à vos médecins, thérapeutes ou orthoprothésistes. Ils savent habituellement à qui vous pouvez vous adresser.

Causes de l’amputation

Qu’est-ce qu’une amputation et pourquoi est-elle nécessaire ?

Just as there are many reasons your arm or hand may need to be removed, there are different forms of amputation surgery that your care team may plan for you.

Before your procedure they’ll consider a number of factors that determine the best “amputation level,” which simply means where and how your limb will be removed. Some of those considerations can include: 

  • Where your limb has been damaged

  • The source or cause of that damage

  • How much of your remaining arm (or “residual limb”) can be saved

  • The location that will heal most quickly and safely

Your amputation level can also be an important factor in which prosthetic devices will be most valuable and practical for you. During the planning process, you and your care team may talk to a professional prosthetist who can help find the right device for you based on your amputation, lifestyle, and favorite activities.

Here the different levels your care team may select, and some typical prosthetic options for each one:

Amputation de main/du doigt

Amputation de main/du doigt

Une amputation de main consiste à sectionner la main complète jusqu’au poignet. On parle d’amputation de doigt lorsqu’un ou plusieurs doigts sont amputés. Toutes les interventions entre l’amputation de doigt et celle de la main sont appelées amputation partielle de main.

Les appareillages avec des prothèses personnalisées de doigt et de main partielle permettent de reproduire dans les moindres détails l’apparence du membre.

An illustration of the human skeleton. The left hand is missing fingers to demonstrate hand/finger amputation.
Désarticulation de poignet

Désarticulation de poignet

La désarticulation consiste à retirer la main à la hauteur du poignet qui perd ainsi sa mobilité. Dans la plupart des cas, l’emboîture peut toutefois être limitée à l’avant-bras.

Pour l’appareillage, une main prothétique ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires. L’emboîture est la partie d’une prothèse qui fait la liaison avec le moignon.

An illustration of the human skeleton. The left hand is missing to portray wrist disarticulation and a hand amputation
Amputation transradiale

Amputation transradiale

Dans le cas de l’amputation transradiale, c’est-à-dire une amputation dans la zone de l’avant-bras, on distingue les amputations de l’avant-bras longues, moyennement longues, courtes et ultracourtes.

Pour l’appareillage, une main prothétique ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

An illustration of the human skeleton. The left hand and partial arm are missing to portray a transradial amputation
Désarticulation de coude

Désarticulation de coude

La désarticulation de coude consiste à sectionner le coude et donc à retirer l’avant-bras. La partie supérieure du bras est, en principe, entièrement conservée.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

An illustration of the human skeleton. The left forearm and hand are missing to portray an elbow disarticulation
Amputation transhumérale

Amputation transhumérale

L’amputation transhumérale, c’est-à-dire l’amputation dans la région supérieure du bras, consiste à sectionner l’humérus. On distingue des niveaux d’amputation transhumérale court, moyen et long.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

An illustration of the human skeleton. The left hand, forearm, and elbow are missing to portray a transhumeral amputation
Désarticulation de l’épaule

Désarticulation de l’épaule

Pour la désarticulation de l’épaule, l’amputation a lieu dans la zone de l’épaule.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude, une articulation glénohumérale ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

An illustration of the human skeleton. The left arm is missing to portray an arm amputation and shoulder disarticulation
Désarticulation inter-scapulo-thoracique

Désarticulation inter-scapulo-thoracique

La désarticulation inter-scapulo-thoracique consiste à amputer le bras complet ainsi que des parties de l’épaule jusqu’à la ceinture scapulaire.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude, une articulation glénohumérale ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

An illustration of the human skeleton. The entire left arm is missing, including the shoulder, to represent a forequarter amputation
Revêtement en mousse

Apparence discrète

Il est bon de savoir que chaque prothèse peut être recouverte d’un gant dit prothétique de sorte qu’elle se remarque à peine.

Et pour tous les niveaux d’amputation, il est possible de recourir à des prothèses de bras personnalisées, par exemple en silicone, qui peuvent rétablir l’apparence du membre et, en fonction du niveau d’amputation, remplir également des fonctions passives. Elles se distinguent par un faible poids et un maniement simple.

Pre-op consultations and exams

Once your doctor or surgeon decides you need an amputation surgery, they’ll give you a detailed explanation of: 

  • The kind of amputation you need and why

  • What the amputation process will involve

  • What your recovery process will be like 

Take notes and ask as many questions as you need to during these discussions. Your doctor or surgeon is there to help you understand the whole amputation process, how it will affect you, and how you need to prepare. 

If you’re having a scheduled amputation procedure, your care team will also conduct a set of thorough pre-op examinations. These exams will include blood tests, x-rays, and tests to check the the strength and stability of your heart and lungs.

Physical preparation

Before your procedure, your care team will also show you some important exercises you should start doing.

These physical activities can help you strengthen your muscles in ways that make your recovery easier and more successful. Your doctor or a physical therapist on your care team will explain which ones are most important for you to do. 

They may also have you speak to a professional prosthetist who can tell you which exercises will help you prepare for a prosthetic device. This specialized expert can help explain which devices may be best for you, and how to get ready to use one.

Mental preparation

When you’re getting ready for an amputation surgery, it’s important for you to prepare both physically and psychologically.

Take advantage of the time before your procedure to calm your mind and get yourself mentally ready for a life-changing event. 

There are a number of ways you can do so.

Talk to a mental health professional: Discussing your fears and concerns with a trained counselor can help you feel better prepared for your procedure. 

Visit a faith leader: If religion is important to you, speak to someone who can help you understand and accept how this major change will affect you. 

Use a mental health app: Several evidence-based options can help you manage and work through the daily stress of an upcoming procedure.

Don’t wait to get yourself mentally ready for this difficult process and new chapter in your life. The sooner you find the right support, the easier it will be to overcome the fear, doubt, and anxiety that naturally come with such a significant change – and the better prepared you’ll be for a successful recovery.

Connecting with other amputees

When you’re facing any life-changing event, there’s often no substitute for talking to other people who’ve been through the same experience.  

While you’re preparing for life with an upper lib difference – or already getting used to it – ask your care team to help connect you with the amputee community or support groups for people who share your medical condition. Talking to people who’ve been through what you’re facing can help you build the courage to succeed as well. 

There are a number of groups dedicated just to people with limb differences: 

Organizations like these can help connect you with support and resources in your area, introduce you to community advocates for people with limb difference, and help you start learning how to thrive with a prosthetic.

Learn more

See what’s next for your journey with an upper limb difference

An amputee poses happily
Moving forward

Amputation rehab after losing a hand or arm

After your procedure, you and your care team will work together to help you manage your residual limb and learn how to use a prothesis. See what the rehab process looks like.

Ottobock Ambassador Shaholly frames her face with her custom-made bebionic hand
Recovery

Learning to use a prosthetic arm

A prosthetic arm can make a big difference in your day-to-day life, but learning to use one takes lots of practice. Find out how to pick the right device and get the most from it.

A diverse group of amputees enjoy each others company while wearing various custom bionic hand products
Joining the community

Exploring bionic life stories

Discover a truly remarkable group of people who've come together to share their experiences, their inspiration, and their tips and tricks for living an empowered life with a bionic hand. Come explore their inspiring stories - and share yours!