Tableaux cliniques et symptômes

Douleurs au dos

Dans de nombreux cas, combiner intelligemment une thérapie de la douleur, des dispositifs orthopédiques tels que des orthèses de dos ainsi qu’un traitement kinésithérapeutique peut aider les personnes souffrant de douleurs au dos.

Trouver un centre orthopédique près de chez vousOrthèses de rachis cervical et de dos
Résumé

Causes, symptômes et traitement

Les douleurs au dos ou mal de dos sont des termes utilisés pour décrire des états de douleurs qui surviennent dans différentes zones du dos. Les causes des douleurs au dos sont souvent des dommages dus à un surmenage ou une combinaison de facteurs mécaniques (par exemple un blocage des nerfs) et dégénératifs (signes d’usure) et psychosomatiques.

Orthèses d’Ottobock

Trouver un centre orthopédique près de chez vousToutes les solutions d’orthèses
Causes

Causes

Les douleurs au dos sont dues à des causes physiques (organiques) et/ou psychosomatiques ainsi qu’à des anomalies posturales et à de mauvais mouvements. Les causes peuvent être par exemple les suivantes :

  • Des blessures telles que la fracture d’un corps vertébral, le déplacement d’un corps vertébral ou la rupture d’une racine nerveuse.

  • Des inflammations.

  • Une usure (dégénérescence). Cela inclut des tableaux cliniques tels que l’arthrose, l’ostéoporose, la spondylarthrite ankylosante, les hernies discales, l’instabilité de la colonne vertébrale, les déséquilibres musculaires ou une différence de longueur des jambes avec les troubles statiques qui en résultent.
    Il n’y a pas de cause spécifique pour 90 % de toutes les douleurs au dos. Le diagnostic est établi par radiographie ou imagerie par résonance magnétique.

Symptômes

Symptômes

On distingue les douleurs radiculaires, dans lesquelles une racine nerveuse est irritée, par exemple par une hernie discale, et les douleurs pseudo-radiculaires. Dans ce dernier cas, les modifications des petites articulations de la colonne vertébrale sont la cause des douleurs au dos.
On peut aussi distinguer d’autres types de douleurs au dos :

  • Lumbago : douleurs dorsales soudaines.

  • Mal de dos chronique : douleurs au dos présentes depuis plus de trois mois.

  • Douleurs lombaires et irradiantes dans les jambes.

  • Perte de contrôle de la fonction des jambes.

  • Dysfonctionnements de la vessie.

Fréquence

Fréquence

60 à 70 % des femmes âgées de 30 à 60 ans souffrent de douleurs au dos, ce pourcentage atteint même 65 à 80 % chez les hommes. Plus de 75 % de tous les douleurs au dos ont pour origine la région lombaire. Les douleurs au dos sont le deuxième motif d’hospitalisation le plus fréquent. Elles ouvrent la voie à l’approbation du traitement médical stationnaire par la caisse d’assurance retraite et à la justification de l’invalidité professionnelle et de l’incapacité de travail. Près de 50 % des demandes de retraite anticipée sont dues à des douleurs au dos.
Chaque année, on enregistre 31 millions de traitement des douleurs au dos en Allemagne. Dans 87,5% des cas, les douleurs sont aiguës, 12,5% sont chroniques. En Allemagne, les coûts causés par les douleurs au dos sont estimés à environ 49 milliards d’euros. Le traitement et la rééducation des patients sont donc considérés non seulement comme une tâche médicale importante, mais aussi comme une mission essentielle pour l’économie !

Thérapie

Thérapie

Le traitement dépend de la cause des douleurs. Dans un premier temps, il est souvent conservateur, c’est-à-dire sans chirurgie. La chirurgie n’est pratiquée que dans de rares cas. La majorité des personnes souffrant de douleurs au dos ont un bon pronostic. Dans plus de la moitié des cas, les douleurs disparaissent au bout d’une semaine. Après deux semaines, environ 80 % des patients sont pratiquement rétablis grâce à une thérapie adéquate, par exemple de la douleur, avec des dispositifs orthopédiques telles que des orthèses de dos et un traitement kinésithérapeutique. Les directives de la société spécialisée en orthopédie et de la commission des médicaments de l’Ordre des médecins allemands soulignent que seules les mesures qui impliquent la coopération active du patient (par exemple, kinésithérapie active, utilisation d’orthèses fonctionnelles, comportement respectueux du dos au travail, etc.) sont utiles à long terme.

Retrouver une vie quotidienne normale : 3 étapes pour trouver la bonne orthèse Ottobock
  • Vous trouvez ici un aperçu de toutes les orthèses qui pourraient vous convenir. Emportez cette liste avec vous lors de votre prochaine visite chez le médecin.
  • Discutez avec votre médecin pour trouver l’orthèse la plus adaptée à vos symptômes. Le médecin établit ensuite une ordonnance pour l’orthèse correspondante.
  • Rendez-vous avec cette ordonnance dans votre centre d’appareillage orthopédique, qui vous procurera l’orthèse et l’ajustera exactement à vos mensurations.
  • Solutions