Tableaux cliniques et symptômes

Ostéoporose

L’ostéoporose (perte osseuse) est un syndrome au cours duquel la masse osseuse diminue continuellement. Le squelette devient de plus en plus instable et poreux, et le risque de fractures augmente.

Trouver un centre orthopédique près de chez vousLösungen
Résumé

Ostéoporose : causes, symptômes et traitement

L’ostéoporose (perte osseuse) est un syndrome au cours duquel la masse osseuse diminue continuellement. Le squelette devient de plus en plus instable et poreux, et le risque de fractures augmente. L’ostéoporose touche l’ensemble du squelette, mais peut aussi affecter plus fortement certaines parties de celui-ci.

Chez les personnes âgées, la masse osseuse est réduite en fonction du niveau d’activité physique plus faible. L’ostéoporose perturbe le métabolisme osseux accentuant cette perte osseuse naturelle. Il se produit alors un déséquilibre entre la synthèse et la résorption osseuses.

Orthèses d’Ottobock

Trouver un centre orthopédique près de chez vousToutes les solutions d’orthèses
Causes

Causes

La cause de l’ostéoporose réside dans un processus de métabolisme osseux altéré ou dans une déformation trop faible, mécanique ou musculaire des matériaux osseux. Le stimulus musculaire qui déforme l’os via les tendons diminue avec l’âge. La vitesse des mouvements et les performances diminuent également. Lors de la mesure de la masse osseuse, on observe donc souvent une réduction de la section musculaire au point de mesure.
Les causes de l’ostéoporose secondaire sont des maladies dans lesquelles le métabolisme ou l’équilibre hormonal est perturbé. La prise de médicaments à long terme ou la consommation excessive d’alcool et de nicotine peuvent également être des éléments déclencheurs. L’ostéoporose primaire se produit sans cause directe identifiable. Selon le moment où elle débute, on parle d’ostéoporose post-ménopausique, qui survient après le début de la ménopause, ou d’ostéoporose sénile, qui peut se développer à partir de l’âge de 70 ans environ .

Symptômes

Symptômes

Tant que la masse osseuse n’est que légèrement réduite, l’ostéoporose ne présente que des symptômes mineurs. Au cours de l’évolution de la maladie, des fractures spontanées peuvent toutefois se produire, en particulier dans les corps vertébraux. La douleur, la réduction de la taille du corps et d’autres troubles de l’appareil locomoteur en sont les conséquences. La diminution de l’activité physique qui accompagne souvent cette situation réduit les performances musculaires et la coordination, entraînant des chutes plus fréquentes.

Diagnostic

Diagnostic

Après un entretien détaillé sur les antécédents, un examen physique est réalisé avec plusieurs tests concernant la mobilité, la force musculaire, la performance musculaire, l’équilibre et la coordination. À l’aide de la radiographie, la masse osseuse/densité osseuse et, si nécessaire, la section transversale des muscles sont mesurées et évaluées. On parle ici de mesure DXA/PQCT. Un cliché radiographique peut fournir des informations sur des fractures déjà existantes.

Thérapie

Thérapie

La thérapie dépend de la cause et de la forme de l’ostéoporose. Elle doit d’abord influencer le métabolisme osseux afin de prévenir les fractures. Si des fractures osseuses sont déjà survenues en raison de l’ostéoporose, un traitement aigu est nécessaire : cela signifie également qu’il faut soulager les douleurs associées à la fracture. Le traitement de l’ostéoporose doit aussi permettre de réduire ou d’éliminer toute douleur permanente.
Sans traitement, la perte osseuse continue de progresser et les os sont de plus en plus fragiles. Il est donc important de commencer une thérapie contre l’ostéoporose le plus tôt possible
Des orthèses peuvent aider à stabiliser et à redresser la colonne vertébrale. Elles améliorent la posture et activent les muscles du tronc.

Retrouver une vie quotidienne normale : 3 étapes pour trouver la bonne orthèse Ottobock
  • Vous trouvez ici un aperçu de toutes les orthèses qui pourraient vous convenir. Emportez cette liste avec vous lors de votre prochaine visite chez le médecin.
  • Discutez avec votre médecin pour trouver l’orthèse la plus adaptée à vos symptômes. Le médecin établit ensuite une ordonnance pour l’orthèse correspondante.
  • Rendez-vous avec cette ordonnance dans votre centre d’appareillage orthopédique, qui vous procurera l’orthèse et l’ajustera exactement à vos mensurations.
  • Solutions