Confirmez votre position

Confirmez votre position ou sélectionnez-la à partir d’une liste de pays pour consulter le site Ottobock correspondant à votre pays. Nous veillerons à ce que vous soyez à l’avenir toujours renvoyé vers le site que vous avez sélectionné afin que vous soyez toujours au bon endroit.

Ottobock Ambassador Shaholly frames her face with her custom-made bebionic hand
Apprendre à utiliser une prothèse de membre supérieur

Apprendre à utiliser une prothèse de bras

Utiliser une prothèse de bras peut faire une énorme différence dans la vie quotidienne, mais apprendre à l’utiliser peut demander une grande pratique. Découvrez comment trouver le dispositif adapté et l’exploiter au mieux. 

Utiliser une prothèse de bras peut faire une énorme différence dans la vie quotidienne, mais apprendre à l’utiliser peut demander une grande pratique. Découvrez comment trouver le dispositif adapté et l’exploiter au mieux. 

Aperçu

Maîtriser sa prothèse de bras est un véritable exercice

Une fois l’amputation chirurgicale réalisée et la rééducation entamée, l'équipe médicale vous préparera à une autre étape importante de votre vie après l’amputation : apprendre à choisir et à utiliser une prothèse. 

Aujourd’hui, les personnes présentant un ou des membre(s) supérieur(s) malformé(s) ou amputé(s) peuvent être appareillées d'une prothèse de bras, si toutefois elles décident d’en choisir une. Bien qu’aucun de ces dispositifs ne puisse remplacer totalement votre main ou votre bras, la « bonne » prothèse peut devenir un précieux partenaire, qui vous aidera à effectuer de nombreuses activités, loisirs et tâches au quotidien bien plus facilement.

Mais, comme avec n’importe quel nouvel outil, apprendre à utiliser une main prothétique demande du temps, de la pratique et de l’engagement. Cette page couvre quelques sujets importants à garder à l’esprit lorsque vous débutez : 

  • Les différents types de mains prothétiques que votre prothésiste peut vous proposer 

  • Comment votre prothésiste réalisera sur-mesure votre nouveau dispositif pour votre moignon 

  • Les activités quotidiennes qui peuvent vous aider à tirer pleinement profit de votre prothèse de bras.

Choisir une prothèse

Sélectionner le dispositif qui vous convient

Si vous décidez d'être appareillé, un orthoprothésiste de votre équipe de médicale vous aidera à explorer les différentes options qui s’offrent à vous et à déterminer celle qui vous convient le mieux. 

Il existe plusieurs types de bras prothétiques différents que vous pouvez essayer. Chacun offre différents avantages ; il est donc important de parler avec votre prothésiste du dispositif qui s’adaptera le mieux à votre style de vie, à vos loisirs et à votre travail. 

Voici les mains prothétiques les plus courantes :

Mains myoélectriques multi-articulaires : ces dispositifs innovants utilisent des signaux électriques des muscles dans votre moignon (signaux « myoélectriques ») servant à faire bouger les doigts et/ou le pouce mécaniques en imitant les mouvements de la main humaine. La main bebionic et la main Michelangelo sont de bons exemples.

Mains VariPlus : ces dispositifs myoélectriques offrent à l’utilisateur un contrôle précis de l’ouverture et de la fermeture de la main prothétique. Il existe des options simples et durables, comme VariPlus Speed , Sensor Speed et le Greifer DMC VariPlus.

Prothèses à traction : ces dispositifs permettent généralement aux utilisateurs d’ouvrir et de fermer un simple crochet en utilisant un harnais et un câble connectés au haut de leur bras, à leur épaule et à leur poitrine. Ces prothèses robustes et durables peuvent s’avérer idéales pour les personnes effectuant des activités manuelles notamment. 

Laquelle est faite pour vous ? Il s’agit d’un sujet important que vous devez aborder avec votre prothésiste. Il vous aidera à comprendre les avantages et les limites de chaque dispositif, et à déterminer celui qui sera le plus adapté à votre vie quotidienne.

Naturel ou bionique : à quoi voulez-vous que votre bras prothétique ressemble ?

Il s’agit d’une question essentielle que vous devez vous poser lorsque vous passez en revue les options qui s’offrent à vous. Certaines personnes ayant un membre supérieur malformé ou amputé souhaitent que leur prothèse ressemble le plus possible à un bras. D’autres aiment montrer leur «main bionique» de haute-technologie.

Vous devrez choisir ce qui est le plus confortable pour vous. Si vous voulez une prothèse ayant un aspect naturel, la plupart des dispositifs peuvent être recouverts avec un gant (comme le MyoSkin Natural), personnalisé pour ressembler à votre main. Si votre niveau d’amputation est plus élevé, vous pouvez également bénéficier de prothèses en silicone à l’aspect naturel. 

Vous aimez le look décontracté de votre main bebionic? Alors montrez-la!

Essayage de votre dispositif

Concevoir l'emboîture parfaite entre vous et votre dispositif

Une fois que vous avez choisi un dispositif, votre prothésiste commencera à travailler sur l’une des pièces les plus importantes de votre bras prothétique : l’emboîture qui relie le dispositif à votre membre résiduel. 

Votre emboîture sera soigneusement conçue sur mesure, juste pour vous, en réalisant des mesures détaillées de votre moignon et des emboîtures d'essai, ce qui garantit la facilité et le confort de mouvement de votre prothèse. 

La réalisation de votre prothèse définitive nécessitera plusieurs visites au cabinet de votre prothésiste. Mais, une fois terminée, vous devriez pouvoir porter aisément votre prothèse toute la journée.

An amputee discusses residual limb strengthening techniques with Ottobock professionals

MyoTest : se préparer pour une prothèse myoélectrique

Pour l’utilisation d’une prothèse myoélectrique, le processus d’essayage comprend certaines étapes permettant de déterminer la meilleure manière de connecter votre dispositif aux muscles qui le mettront en marche et le contrôleront.

Pour cela, votre prothésiste réalisera un MyoTest, c’est-à-dire une série de mesures qui l’aident à vérifier si votre moignon est compatible avec une main myoélectrique et à identifier le meilleur positionnement des électrodes dans l'emboîture.

Si votre moignon est compatible avec une prothèse myoélectrique, votre prothésiste utilisera les résultats du MyoTest pour concevoir une emboîture vous permettant de contrôler confortablement votre dispositif au quotidien.

Utilisation quotidienne

Apprendre comment utiliser au mieux sa prothèse

Une fois la prothèse terminée et prête à porter, votre prothésiste vous montrera comment l’utiliser. Cet entraînement se concentre habituellement sur la maîtrise des mouvements de base, des prises latérales et des tâches quotidiennes que vous devez savoir gérer. 

Mais le véritable apprentissage démarre une fois que vous êtes chez vous.

Premiers pas avec votre dispositif

Lorsque vous commencez tout juste à utiliser une prothèse, ne vous inquiétez pas si certains mouvements et activités sont difficiles pour vous. Vous réapprenez à faire un certain nombre de choses avec un dispositif prothétique au lieu de votre main. Ce sera long, mais si vous continuez à vous entraîner, vous prendrez confiance et développerez vos capacités jour après jour !

Voici quelques conseils utiles pour vous aider à développer cette nouvelle aptitude essentielle.

Commencez par des choses simples et faciles : comme vous l’expliquera votre prothésiste, maîtriser les fonctions basiques de votre nouvelle main est la première étape la plus importante. En fonction de votre prothèse de bras, cela peut inclure l’ouverture et la fermeture de la main, la rotation du poignet, ainsi que la flexion et l’extension du coude. 

Pratiquez ces mouvements simples jusqu’à ce qu’ils soient évidents pour vous. En agissant de cette manière, vous développerez de nouvelles aptitudes qui vous prépareront à des mouvements et des activités plus complexes par la suite. 

Commencez par vous entraîner avec des objets simples et légers qui sont faciles à attraper (et qui ne se casseront pas s’ils tombent !) : une balle de tennis, des chaussures, une télécommande ou un gobelet. Une fois que vous pourrez les attraper, les retourner et les déposer sans aucune difficulté, vous serez prêt à essayer certaines activités plus compliquées.

Utilisez la règle des 5 essais : à chaque fois que vous apprenez une nouvelle compétence complexe, il se peut que cela devienne frustrant après un certain temps. Cette sensation peut provoquer un blocage, il faut y revenir et recommencer plus tard. 

Lorsque vous travaillez sur une nouvelle compétence avec votre prothèse de bras, ne forcez pas en voulant réussir à tout prix. Accordez-vous de nombreuses pauses physiques ET psychologiques. Une bonne règle : quoi que vous fassiez, essayez 5 fois et, en cas d’échec, réessayez plus tard. 

Entraînez-vous chaque jour : comme n’importe quelle nouvelle compétence, apprendre à utiliser un bras prothétique exige de l’engagement et de la régularité. Essayez d’utiliser votre prothèse chaque jour, même si ce n’est que pour quelques heures à la fois. 

Durant le processus d’essayage, votre prothésiste vous conseillera également certains exercices sur mesure selon le type d’amputation et le dispositif. Prenez du temps chaque jour pour les faire. Plus vous en ferez, plus vite vous parviendrez à obtenir le contrôle nécessaire pour pratiquer les activités que vous aimez.

An Ottobock professional assists an amputee with skill-building techniques with a custom bionic hand

Relever des défis toujours plus grands

Une fois que vous maîtrisez parfaitement les mouvements de base et les tâches simples, vous serez prêt pour des mouvements et des activités plus complexes. Adoptez la même attitude : pratiquez chaque jour, mais octroyez-vous toujours des pauses pour vous reposer et recharger vos batteries entre les essais.

Voici quelques activités intéressantes qui peuvent vous aider à vous entraîner en associant quelques compétences simples:

  • Plier des serviettes ou du linge

  • S’habiller ou se déshabiller

  • Ouvrir des bouteilles, des bocaux ou d’autres récipients

  • Utiliser un couteau et une fourchette

Lorsque vous tenterez d’effectuer ces activités plus compliquées pour la première fois, n’oubliez pas que la perte d’une main ou d’un bras jouera également sur votre équilibre et votre coordination. Votre prothèse ne vous donnera pas un retour haptique aussi instinctif que votre bras concernant sa posture et ses mouvements. Effectuer une coordination main-œil avec votre dispositif est essentiel pour réussir à l’utiliser en toute sécurité.  

Pendant que vous développez vos capacités, continuez d'échanger avec votre prothésiste des méthodes d’entraînement permettant de «ressentir» ce que fait votre prothèse lorsque vous l’utilisez.

A prosthetic user grasps a banana with their human hand and peels it with their custom-made Ottobock Michelangelo hand

Mettre et enlever le dispositif

Les compétences nécessaires pour ces étapes seront différentes en fonction : 

  • Du type de prothèse choisi

  • De la taille et de la forme de votre moignon

  • De la perte d’un ou des deux membres supérieurs

Votre prothésiste vous formera précisément à la méthode la plus adaptée pour mettre ou enlever votre dispositif. Assurez-vous de maîtriser ces étapes avant de rentrer chez vous avec votre prothèse !

Si vous décidez d’utiliser un dispositif myoélectrique, veillez à humidifier légèrement la peau de votre moignon à l’endroit où il entre en contact avec les électrodes dans votre emboîture. Les signaux nerveux se déplaceront plus facilement depuis vos muscles jusqu’aux moteurs qui alimentent votre dispositif. Dans le cas où la peau est sèche, il peut falloir du temps avant d’avoir de nouveau un contrôle total.

A prosthetic glove touches the tip of the finger of an Ottobock bebionic hand

Soins et nettoyage

À l’instar de votre main naturelle, votre prothèse de bras est sollicitée tous les jours. Elle a donc besoin d’un nettoyage quotidien.  

Quelques points importants à garder à l’esprit :

  • Essuyer régulièrement l’emboîture intérieure avec un chiffon humide pour retirer tout résidu de transpiration et les particules de peau. 

  • Lors de l’utilisation d’un gant prothétique, le nettoyer régulièrement en respectant les consignes d’entretien et l’inspecter pour déceler d’éventuelles fissures. Si tel est le cas, il est nécessaire de le remplacer. 

  • Lors de l’utilisation d’un manchon, le nettoyer quotidiennement comme indiqué dans les instructions d’utilisation.

An Ottobock professional discusses prosthetic cleaning and care techniques
Plus d’informations

Retrouvez les étapes de votre appareillage

An amputee trials the Ottobock manufactured bebionic hand while accompanied by an O&P professional
Se préparer

Se préparer à une amputation chirurgicale

Une amputation représente une intervention médicale majeure, planifiée et préparée le plus soigneusement possible par votre équipe de soins. Découvrez ce à quoi il faut s’attendre avec cette intervention majeure.

Une amputation représente une intervention médicale majeure, planifiée et préparée le plus soigneusement possible par votre équipe de soins. Découvrez ce à quoi il faut s’attendre avec cette intervention majeure.

An amputee poses happily
Se rétablir

Réadaptation après l’amputation d’une main ou d’un bras

Après l’intervention, vous et votre équipe de soins travailleront ensemble pour vous aider avec votre moignon et apprendre à utiliser une prothèse. Voici à quoi ressemble le processus de réadaptation.

Après l’intervention, vous et votre équipe de soins travailleront ensemble pour vous aider avec votre moignon et apprendre à utiliser une prothèse. Voici à quoi ressemble le processus de réadaptation.

Un groupe hétéroclite de personnes amputées apprécient la compagnie des uns et des autres tout en portant différents produits de main bionique personnalisés
Rejoindre la communauté

Découvrez des parcours de vie "bionique"

Découvrez des utilisateurs, leurs expériences, leurs inspirations et leurs conseils pour vivre de manière autonome avec une main bionique. Parcourez leurs histoires inspirantes et partagez la vôtre !

Découvrez des utilisateurs, leurs expériences, leurs inspirations et leurs conseils pour vivre de manière autonome avec une main bionique. Parcourez leurs histoires inspirantes et partagez la vôtre !