Two women sit outside while catching up. One wears the Ottobock Genu Arexa on her left knee.
Solutions

Orthèses cruro-pédieuses et crurales

Les orthèses cruro-pédieuses et crurales proposées par Ottobock contribuent à stabiliser les membres et les articulations en cas de déficiences et à soulager les douleurs.

Orthèses cruro-pédieuses et crurales

Retrouver sa mobilité avec des orthèses crurales et cruro-pédieuses

Nos jambes et nos genoux accomplissent jour après jour des performances exceptionnelles. Ils nous emmènent d’un point A à un point B et nous permettent de franchir des escaliers sans aucun dispositif. On se ne rend compte de l’importance des membres inférieurs pour notre mobilité que lorsqu’ils ne fonctionnent pas comme ils le devraient. En effet, les maladies articulaires telles que la gonarthrose ou les lésions comme les ruptures du ligament croisé sont non seulement douloureuses, mais peuvent aussi limiter la mobilité des personnes affectées. Qu’elles soient permanentes ou temporaires, les douleurs ou les limitations de l’appareil locomoteur dont vous souffrez peuvent être soulagées ou réduites à l’aide de dispositifs orthopédiques, comme les orthèses crurales ou les genouillères d’Ottobock. Ces dispositifs peuvent soulager, stabiliser et mobiliser les régions concernées.

Qu’est-ce que des orthèses crurales ?

Les orthèses crurales sont des dispositifs orthopédiques qui protègent, soulagent et soutiennent l’appareil locomoteur en cas de limitation de la mobilité et qui atténuent les douleurs. Elles offrent à vos jambes et vos genoux un soutien, une stabilisation, un soulagement et une mobilisation parfaits. Des orthèses spéciales permettent, en outre, d’immobiliser la jambe complète. Les orthèse crurales sont équipées d’éléments fonctionnels stables tels que des attelles, des articulations ou des baleines en plastique ou métalliques. Elle peuvent aussi être munies d’éléments élastiques. Les genouillères sont, quant à elles, fabriquées avec des matières souples. Les genouillères utilisées au quotidien sont composées de textiles élastiques et sont souvent équipées de pelotes élastiques aussi. Ces dernières soutiennent l’articulation affectée qu’elles compriment et peuvent réduire les irritations, les gonflements et les œdèmes.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,genu_arexa_50k18

Domaines d’utilisation des orthèses crurales

L’utilisation d’orthèses crurales peut se révéler bénéfique pour de nombreux tableaux cliniques. Les orthèses cruro-pédieuses sont entre autres souvent utilisées pour des lésions et des limitations fonctionnelles, telles que la gonarthrose et les ruptures ligamentaires. Elles favorisent par exemple le soutien des articulations tout en mobilisant complètement ou partiellement le membre concerné. Des orthèses crurales telles qu’Agilium Freestep 2.0 ou Agilium Reactive d’Ottobock ont en outre prouvé leur efficacité pour traiter les cas de gonarthrose. Les genouillères sont, quant à elles, souvent utilisées pour le sport, à l’exemple de Genu Sensa, et offrent une liberté de mouvement tout en soutenant l’articulation en cas de douleurs au genou et d’instabilité. Les orthèses élastiques aident aussi à réduire les gonflements, les épanchements et les inflammations. Pour assurer la stabilité des régions concernées, les orthèses crurales peuvent aussi servir de dispositif protecteur pendant le sport même lorsque les blessures sont guéries.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,agilium_reactive

Comment porter une orthèse crurale ?

Les genouillères tout comme les orthèses crurales sont des dispositifs orthopédiques à usage externe qui se placent sur les régions du corps affectées, sur les vêtements ou directement sur la peau. Elles sont positionnées sur le membre et attachées au moyen de fermetures Velcro, de sangles ou de clips en plastique. La forme des orthèses doit être optimale. Les orthèses ne doivent être ni trop ni pas assez serrées. En effet, un dispositif qui n’est pas mis en place correctement ne peut pas remplir correctement sa fonction et peut même, dans le pire des cas, gêner la circulation sanguine et provoquer des gonflements ainsi que des douleurs. Un ajustement parfait et un confort de port optimal sont essentiels. Demandez donc toujours conseil à un médecin ou un orthoprothésiste pour choisir un produit orthopédique.

Combien de temps doit-on porter une orthèse crurale ?

En général, le port de produits orthopédiques dure aussi longtemps que vous et votre médecin traitant le jugez nécessaire. Au cours de la phase de traitement après une blessure, vous devez au début suivre scrupuleusement les consignes de port de votre médecin traitant. Les orthèses sont portées la nuit dans des cas exceptionnels. Votre médecin vous précisera si le port est requis la nuit. Si vous avez des douleurs, consultez un médecin pour en connaître l’origine. Une fois les blessures de l’articulation du genou guéries, les orthèses crurales et les genouillères peuvent continuer à être portées. Elles peuvent alors protéger des contraintes nuisibles et du surmenage. Un contrôle régulier effectué par votre médecin traitant est conseillé en fonction de la gravité de la blessure.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,genu_sensa

Retrouver une vie quotidienne normale : 3 étapes pour trouver la bonne orthèse Ottobock

  1. Vous trouvez ici un aperçu de toutes les orthèses qui pourraient vous convenir. Emportez cette liste avec vous lors de votre prochaine visite chez le médecin.
  2. Discutez avec votre médecin pour trouver l’orthèse la plus adaptée à vos symptômes. Le médecin établit ensuite une ordonnance pour l’orthèse correspondante.
  3. Rendez-vous avec cette ordonnance dans votre centre d’appareillage orthopédique, qui vous procurera l’orthèse et l’ajustera exactement à vos mensurations.
Solutions

Orthèses cruro-pédieuses et crurales d’Ottobock

Les produits présentés montrent des exemples d’appareillage. L’adéquation d’un produit à vos besoins réels et votre aptitude à pouvoir utiliser pleinement toutes les fonctions d’un produit dépendent de nombreux facteurs différents. Parmi les facteurs décisifs figurent notamment votre condition et votre forme physiques ainsi qu’un examen médical détaillé. Votre médecin ou votre orthoprothésiste décide également du type d’appareillage qui vous convient le mieux. Nous sommes là pour vous aider.