FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,orthotics_doorpage
Solutions

Orthèses de main

Les orthèses de main et de poignet peuvent stabiliser et décharger de façon ciblée la main et le poignet ainsi que favoriser la guérison après des blessures ou des opérations.

Orthèses de main

Les orthèses de main stabilisent et soutiennent

Les orthèses peuvent ménager de façon ciblée des articulations ou des régions entières du corps et protéger des faux mouvements. Elles favorisent ainsi le soulagement des douleurs et augmentent les chances de réussite de la thérapie. Les orthèses de main sont tout spécialement conçues pour la région de la main et du poignet. En fonction du modèle, leur champ d’action s’étend jusqu’à certaines parties de l’avant-bras. Contrairement aux orthèses souples de main, de poignet ou de doigt, une orthèse rigide de main limite plus fortement la mobilité du membre affecté : elle stabilise l’articulation ou immobilise le doigt, la main et le poignet.

En fonction du modèle, les orthèses de main corrigent la posture et leur réglage permet de limiter l’amplitude et l’étendue des mouvements. La position et l’amplitude du mouvement de certains doigts peuvent parfois être exactement définies. Les mouvements qui entravent la guérison sont ainsi empêchés. Le recours à une orthèse de main appropriée peut ainsi permettre des mouvements corrects et contrôlés. La main, l’articulation et parfois l’avant-bras sont alors stabilisés et soutenus en général par des sangles, des attelles ou des baleines.

Qu’est-ce qu’une orthèse de pouce ?

Il s’agit d’une orthèse de main spéciale, qui protège et stabilise à la fois le pouce et son articulation tout en soulageant les douleurs. Une orthèse de pouce est généralement utilisée après une blessure (l’entorse du skieur par exemple) ou après une opération. Les orthèses de pouce sont indiquées pour soulager les douleurs avant et après une opération ainsi que les symptômes de l’arthrose et les états inflammatoires.

Une orthèse de main appropriée peut aussi simplifier la mise en place d’une rééducation grâce à son effet stabilisateur et protecteur. Cela favorise la guérison et permet une amélioration ou une restauration rapides de l’état de santé.

Une orthèse de main en cas de syndrome du canal carpien ?

Une orthèse de main appelée orthèse pour canal carpien est souvent prescrite pour les formes légères du syndrome du canal carpien. Cette attelle doit immobiliser la main et l’articulation et empêcher toute flexion importante et non volontaire de la main, notamment la nuit. En cas de compression du nerf médian, responsable de la mobilité et de la transmission des stimuli aux trois premiers doigts, les personnes atteintes peuvent ressentir des douleurs importantes. Une orthèse de main peut les soulager.

A woman in an office wears an Ottobock hand brace while reviewing her work on a piece of paper

Une orthèse de main pour ténosynovite ?

Les gaines des tendons désignent le tissu conjonctif entourant les tendons. Une ténosynovite désigne le gonflement des tendons et de leurs gaines, souvent en raison d’un surmenage. L’espace entre le tendon et la gaine se rétrécit à un point tel que le liquide synovial légèrement visqueux, qui est présent dans les gaines et prend en charge la nutrition et la lubrification, ne peut plus suffisamment réduire la friction. Il est notamment important d’immobiliser et de ménager les régions affectées pour lutter contre les douleurs et les limitations de la mobilité dans la main, l’articulation et l’avant-bras.

En fonction des besoins individuels, il est indiqué de porter une orthèse de main spéciale, ultralégère permettant les gestes du quotidien au lieu d’une attelle en plâtre, d’une orthèse souple ou de bandes de taping. Le traitement est généralement accompagné de médicaments anti-inflammatoires, d’application de froid ou d’une électrothérapie. Dans les cas de ténosynovite, le recours à une immobilisation doit impérativement être limitée dans le temps pour éviter le blocage des tendons et de leurs gaines.

Retrouver une vie quotidienne normale : 3 étapes pour trouver la bonne orthèse Ottobock

  1. Vous trouvez ici un aperçu de toutes les orthèses qui pourraient vous convenir. Emportez cette liste avec vous lors de votre prochaine visite chez le médecin.
  2. Discutez avec votre médecin pour trouver l’orthèse la plus adaptée à vos symptômes. Le médecin établit ensuite une ordonnance pour l’orthèse correspondante.
  3. Rendez-vous avec cette ordonnance dans votre centre d’appareillage orthopédique, qui vous procurera l’orthèse et l’ajustera exactement à vos mensurations.