Douleurs du genou

Avoir de nouveau un quotidien actif

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,knee_pain
FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,knee_pain
FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,knee_pain
Résumé

Douleurs au genou : causes, symptômes et prévention

Pour les personnes atteintes de douleurs au genou, le quotidien est un vrai défi. Des causes diverses peuvent être à l’origine des douleurs. Il peut s’agir de lésions, d’infections ou d’une usure de l’articulation du genou. Un âge avancé, le surpoids, des sports de contact intenses ou une mauvaise façon de marcher augmentent le risque de douleurs au genou.

Qu’est-ce que ?

Qu’est-ce que les douleurs au genou ?

Les douleurs au genou sont généralement dues à des affections ou à un surmenage. On distingue les douleurs au genou aiguës, qui surviennent en général et souvent suite à un effet externe, et les douleurs au genou chroniques, qui souvent se développent lentement, évoluent lentement et peuvent durer longtemps.

L’articulation de genou est la plus grande articulation du corps humain. Les mauvais mouvements ou les mouvements excessifs la soumettent à une sollicitation très forte. Elle est donc particulièrement sujette à l’usure et aux lésions. Le fémur, le tibia et la patella se rencontrent au niveau du genou. L’articulation du genou relie ces os avec des tendons et des ligaments. Sans genou, nos mouvements habituels et flexibles réalisés au quotidien seraient par nature impossibles.

Les douleurs dans l’articulation de genou limitent fortement les personnes concernées pendant qu’elles marchent, empruntent des escaliers ou font du sport. Les douleurs ressenties peuvent alors survenir dans différentes zones du genou. Certains patients font état de douleurs dans la zone avant du genou, d’autres ressentent en revanche des douleurs à l’intérieur du genou tandis qu’une autre partie des patients souffrent de douleurs à l’extérieur de l’articulation ou en général de façon diffuse dans ou sur le genou.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,knee_pain
Causes

Causes des douleurs au genou

Causes dues à des lésions

Différentes causes peuvent d’une manière générale déclencher des douleurs au genou. Les douleurs aiguës sont souvent dues à une lésion de l’articulation du genou après une sollicitation trop importante. Il peut en résulter des contusions, des entorses et des élongations du genou. Les ruptures des muscles, du ligament croisé et des tendons ainsi que des lésions du ménisque peuvent aussi entraîner des douleurs au genou aiguës. Ces lésions indirectes ou directes de l’articulation du genou sont souvent consécutives à des accidents, des chutes ou en lien avec des disciplines sportives qui sollicitent (trop) fortement les articulations. Dans les cas cités, les douleurs apparaissent immédiatement et se manifestent par exemple lorsque la personne concernée monte des escaliers, plie ou fléchit l’articulation.

Lorsque la jambe est immobilisée et reçoit des soins adaptés, souvent les douleurs disparaissent d’elles-mêmes au bout de quelques jours. Des dispositifs tels que des orthèses d’Ottobock aident à stabiliser et à soulager le genou. Des orthèses appropriées favorisent ainsi le processus de régénération.

Causes chroniques

Les douleurs chroniques sont, quant à elles, souvent la conséquence d’une usure de l’articulation du genou ou d’une infection du genou. Les douleurs chroniques du genou se développent progressivement et augmentent en intensité au fil des mois ou des années. Les douleurs dans l’articulation du genou surviennent notamment au cours d’une activité sportive ou lors d’une importante sollicitation. Les douleurs peuvent certes parfois disparaître, mais elles réapparaissent immédiatement dès que l’articulation est soumise à une nouvelle sollicitation.

Si vous ressentez des douleurs persistantes au genou pendant plusieurs semaines lorsque vous faites votre jogging ou montez des escaliers, ainsi que des douleurs persistantes au genou lorsque vous fléchissez ou pliez la jambe, il est indispensable de consulter un médecin. Le médecin peut rechercher avec vous les causes de vos douleurs et prescrire des thérapies appropriées pour les soulager. L’utilisation d’orthèses est également indiquée pour le traitement des douleurs au genou qui sont par exemple provoquées par une gonarthrose. Elles peuvent stabiliser et mobiliser le genou de façon ciblée. De plus, les douleurs peuvent aussi être réduites. Un orthoprothésiste peut vous aider à trouver l’orthèse adaptée à vos douleurs.

Symptômes

Symptômes des douleurs au genou

Les symptômes des douleurs au genou peuvent être variés. Il est donc recommandé de bien surveiller les douleurs et de tenir compte des aspects suivants : où survient exactement la douleur ? Quelle est son intensité ? Ressentez-vous les douleurs la nuit quand votre corps est au repos ? Ou bien les douleurs surviennent-elles lorsque vous vous levez ? Les douleurs apparaissent-elles pendant ou après votre jogging ou bien avez-vous des douleurs quand vous marchez normalement ? Souffrez-vous de douleurs au genou lorsque vous montez des escaliers, fléchissez ou pliez la jambe ? Le genou est-il chaud, rougi ou gonflé ? Avez-vous une sensation d’instabilité dans le genou ?

Pour obtenir un diagnostic fiable, il est conseillé de consulter un médecin. Pendant l’anamnèse, il vous posera des questions sur vos douleurs afin d’en déterminer la cause. Où et quand les douleurs surviennent-elles ? Comment se manifestent-elles ? Avez-vous subi dans le passé des lésions ou des opérations de l’articulation du genou, qui contribuent peut-être aux troubles actuels ?

En général, le médecin effectue ensuite un examen plus détaillé et palpe votre genou pour détecter des gonflements, des inflammations et des épanchements. Des tests de la mobilité tels que le test de Steinmann pour les ménisques ou le test du tiroir pour les ligaments croisés l’aident à localiser l’origine des douleurs.

Après ces tests, le médecin va éventuellement prescrire d’autres examens pour confirmer son diagnostic. Pour identifier des lésions ligamentaires, méniscales et de l’articulation du genou, il existe une série de procédures diagnostiques, dont des échographies et des radiographies, l’IRM et la tomographie par ordinateur. Les résultats de ces examens peuvent apporter des informations supplémentaires sur la cause de vos douleurs au genou.

Aperçu des causes fréquentes des douleurs au genou

Conseils

Conseils et dispositifs pour les douleurs au genou

Genouillères et orthèses crurales

Il existe quelques mesures pour ménager les articulations du genou affectées et pour prévenir les douleurs au genou. Votre genou vous fait mal juste après une balade ou une randonnée peu intense ? Votre façon de marcher ou des chaussures non adaptées peuvent être la cause de ces douleurs. Descendre des plans inclinés peut aussi provoquer des douleurs parce que les articulations du genou sont particulièrement sollicitées dans de telles situations. Vous pouvez prévenir les douleurs au genou avec des exercices ciblés qui optimisent votre façon de marcher et renforcent les muscles de votre jambe. Porter des chaussures appropriées est également essentiel ! Des genouillères et des orthèses crurales sont en outre indiquées pour soutenir votre articulation du genou, notamment si vous avez déjà ressenti des douleurs. Les dispositifs orthopédiques soulagent le genou et offrent une stabilité accrue à l’articulation. Les douleurs peuvent ainsi être considérablement atténuées et vous pouvez dans le meilleur des cas retrouver votre mobilité.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,orthotics_2,genu_sensa

Activités sportives et physiques

En fonction du tableau clinique, il est conseillé de ménager l’articulation ou bien de la renforcer par une activité physique quotidienne accrue. Pratiquer régulièrement une discipline sportive en prenant des précautions, qui ne sollicite pas de manière excessive les articulations du genou, entretient non seulement la forme, mais renforce le genou et vous rend moins sensible aux sollicitations. La natation, les balades tranquilles, la marche nordique et certaines positions de yoga sont des exemples de disciplines sportives ou d’activité physique douces pour le genou. Vous trouverez dans notre programme Genu Move des exercices que vous pouvez effectuer tranquillement chez vous.

Alimentation saine et équilibrée

L’alimentation peut également améliorer l’état des personnes concernées pour certains tableaux cliniques. En général, il est conseillé d’éviter tout surpoids et de réduire son poids. Là aussi, une activité physique régulière et douce pour les articulations peut aider. De plus, une alimentation équilibrée riche en fruits et légumes, qui privilégie les féculents bons pour la santé et évite le sucre est recommandée. Les 10 règles de l’association allemande de la nutrition Deutsche Gesellschaft für Ernährung e. V vous aide à définir les bases d’une alimentation saine et équilibrée et à augmenter votre bien-être. Ménager ses articulations, pratiquer de l’exercice physique et opter pour un style de vie sain : en suivant toutes ces recommandations, vous avez des chances d’améliorer votre qualité de vie malgré vos douleurs au genou.

Retrouver une vie quotidienne normale : 3 étapes pour trouver la bonne orthèse Ottobock

  1. Vous trouvez ici un aperçu de toutes les orthèses qui pourraient vous convenir. Emportez cette liste avec vous lors de votre prochaine visite chez le médecin.
  2. Discutez avec votre médecin pour trouver l’orthèse la plus adaptée à vos symptômes. Le médecin établit ensuite une ordonnance pour l’orthèse correspondante.
  3. Rendez-vous avec cette ordonnance dans votre centre d’appareillage orthopédique, qui vous procurera l’orthèse et l’ajustera exactement à vos mensurations.
Témoignages

Des patients nous parlent de leurs douleurs et de leurs expériences

Solutions

Orthèses d’Ottobock pour les douleurs au genou

Les produits présentés montrent des exemples d’appareillage. L’adéquation d’un produit à vos besoins réels et votre aptitude à pouvoir utiliser pleinement toutes les fonctions d’un produit dépendent de nombreux facteurs différents. Parmi les facteurs décisifs figurent notamment votre condition et votre forme physiques ainsi qu’un examen médical détaillé. Votre médecin ou votre orthoprothésiste décide également du type d’appareillage qui vous convient le mieux. Nous sommes là pour vous aider.