Vivre avec une amputation de bras

Avant l’amputation (1)

Informations sur l’amputation de bras, par exemple préparation, accompagnement ou niveaux d’amputation.

Amputation de main/du doigt (1)

Amputation de main/du doigt (1)

Une amputation de main consiste à sectionner la main complète jusqu’au poignet. On parle d’amputation de doigt lorsqu’un ou plusieurs doigts sont amputés. Toutes les interventions entre l’amputation de doigt et celle de la main sont appelées amputation partielle de main.

Les appareillages avec des prothèses personnalisées de doigt et de main partielle permettent de reproduire dans les moindres détails l’apparence du membre.

Désarticulation de poignet (1)

Désarticulation de poignet (1)

La désarticulation consiste à retirer la main à la hauteur du poignet qui perd ainsi sa mobilité. Dans la plupart des cas, l’emboîture peut toutefois être limitée à l’avant-bras.

Pour l’appareillage, une main prothétique ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires. L’emboîture est la partie d’une prothèse qui fait la liaison avec le moignon.

Amputation transradiale (1)

Amputation transradiale (1)

Dans le cas de l’amputation transradiale, c’est-à-dire une amputation dans la zone de l’avant-bras, on distingue les amputations de l’avant-bras longues, moyennement longues, courtes et ultracourtes.

Pour l’appareillage, une main prothétique ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

Désarticulation de coude (1)

Désarticulation de coude (1)

La désarticulation de coude consiste à sectionner le coude et donc à retirer l’avant-bras. La partie supérieure du bras est, en principe, entièrement conservée.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

Amputation transhumérale (1)

Amputation transhumérale (1)

L’amputation transhumérale, c’est-à-dire l’amputation dans la région supérieure du bras, consiste à sectionner l’humérus. On distingue des niveaux d’amputation transhumérale court, moyen et long.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,medicalcare,prostheses___faqs
Désarticulation de l’épaule (1)

Désarticulation de l’épaule (1)

Pour la désarticulation de l’épaule, l’amputation a lieu dans la zone de l’épaule.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude, une articulation glénohumérale ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

FirstSpiritExport,OBISCM-1557,web_site,medicalcare,prostheses___faqs
EX_Forequarter (or “interscapular-thoracic”) amputation

Désarticulation inter-scapulo-thoracique (1)

La désarticulation inter-scapulo-thoracique consiste à amputer le bras complet ainsi que des parties de l’épaule jusqu’à la ceinture scapulaire.

Pour l’appareillage, une main prothétique, un coude, une articulation glénohumérale ainsi que des adaptateurs et des éléments de liaison avec l’emboîture sont nécessaires.

Revêtement en mousse

Apparence discrète (1)

Il est bon de savoir que chaque prothèse peut être recouverte d’un gant dit prothétique de sorte qu’elle se remarque à peine.

Et pour tous les niveaux d’amputation, il est possible de recourir à des prothèses de bras personnalisées, par exemple en silicone, qui peuvent rétablir l’apparence du membre et, en fonction du niveau d’amputation, remplir également des fonctions passives. Elles se distinguent par un faible poids et un maniement simple.

Contact

How can we help you?